Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Histoire du canton de La Suze sur Sarthe
  • Histoire du canton de La Suze sur Sarthe
  • : Infos sur l'histoire et le patrimoine des communes du canton de La Suze sur Sarthe (72)
  • Contact

Recherche

2 avril 2012 1 02 /04 /avril /2012 06:11

Copie-de-113_1396.JPG

 

Page 1/11

  1. Du vingt huitième jour du mois de may
  2. mil sept cent soixante et onze
  3. Devant Nous Pierre Louis Garrouy notaire
  4. au Maine en la résidence de Louplande y demeurant
  5. soussigné
  6. Sont comparus le sieur Pierre Mauduit Duclos bourgeois
  7. demeurant ville du Mans d’une part
  8. Et maistre Pierre Charle Huet notaire royal et D(a)me Marie
  9. Renée Mauduit Duclos son épouse de luy authorisée demeurants
  10. ville de La Suze d’autre part
  11. Disant scavoir lesd(its) s(ieu)r et d(a)me Huet que led(it) s(ieu)r Duclos et
  12. la dame Renée Provost son épouse leur ayant
  13. céddé la jouissance du lieu et bordage de Randonnay
  14. exploité par Pierre Plot ; ainsy que d’une chambre jardin
  15. et terres exploités par Jean Héron et autres choses que lesdits
  16. s(ieu)r et dame Duclos s’étoient reservées au mesme ? de
  17. Randonnay p(a)r(ois)se de Voivres, et ce par le contrat de mariage
  18. d’entre lesd(its) s(ieu)r et d(a)me Huet pour leur terres lieu de deux cent
  19. vingt livres de rente au principal de quatre mille quatre cent
  20. livres, lesdits sieur et d(a)me Huet craignant qu’il ne leur fut
  21. un jour ? du mauvais état des bastiments desdits biens
  22. désirent en constater l’état actuel, à quoy adhérant led(it)
  23. sieur Duclos leur père et beau père ils ont respectivement convenu
  24.  de la personne d’Ambroise Huard entrepreneur de bâtiments expert
  25. ordinaire demeurant ville de La Suze à l’effet de faire la visite et
  26. montrée sur les batiments des biens cy dessus, et en conséquence
  27. ledit Huard pour ce exprès transporté aud(it) lieu de Randonnay
  28. étant comparu devant nous après avoir de luy pris et reçu le
  29. serment en tel cas requis de faire fidellement l’examen et raport
  30. de l’état des choses et qu’il nous a promis et juré de faire en son âme
  31. et conscience, il a été procédé par luy devant nous à lad(ite) visite et
  32. montrée comme en suit en présence
  33. Et premier ledit Huard nous a dit avoir vu le bâtiment de la
  34. maison dud(it) Plot ? est de vingt trois pieds de longueur de dehors en
  35. dehors par la ?

 

Page 2/11

  1. et de dix neuf pieds de largeur aussy de dehors en dehors grenier dessus et
  2. couvert de bardeau fort environ un cent de tuiles, au
  3. au second corps de batiment étant ensuite de dix huit pieds trois
  4. pouces de longueur sur pareille de largeur construit de murs à mortier
  5. de chaux et sable couvert de tuiles fors environ cinq cent de bardeau
  6. distribué d’une cave, une chambre au dessus pour laquelle exploiter
  7. est en escalier en pavillon au derrière couvert de tuiles et bardeaux, grenier
  8. sur le tout
  9. Un troisième corps de bâtiment par derrière addossé à la chambre de
  10. maistre cy dessus de seize pieds neuf pouces de longueur à partir dudit
  11. pavillon sur quatorze pieds de largeur couvert de bardeau à la réserve
  12. d’un cent de tuiles avec un pressoir à tracas étant dedans.
  13. Un quatrième corps de bâtiment joignant celuy du s(ieu)r Jolais de quatorze
  14. pieds de longueur sur vingt et un pieds sept pouces de largeur grenier
  15. dessus couvert de bardeau à la réserve d’un cent de tuiles de chaque côté
  16. au haut
  17. Un cinquième corps de bâtiment étant au bout de celuy en dessus de onze
  18. pieds dix pouces de longueur sur seize pieds deux pouces de largeur sans
  19. grenier, servant d’écurie pour les chevaux.
  20. Un sixième corps de bâtiment de vingt neuf pieds de
  21. longueur sur vingt pieds sept pouces de largeur couvert de bardeaux
  22. fors un rang de tuiles de chaque côté distribué d’une grange et étable.
  23. Un septième corps de bâtiment servant de toits à porcs de treize pieds
  24. de longueur sur huit pieds sept pouces de largeur couvert de tuiles.
  25. Un neuvième corps de bâtiment occupé par le nommé Héron de
  26. vingt pieds de longueur sur dix neuf pieds et demy de largeur couvert
  27. de bardeaux à l’exception d’environ un cent et demy de tuiles.
  28. Et avoir remarqué qu’au premierII la porte du fermier est en passable
  29. état, II corps de bâtiment.
  30. L’aire de la place est garnye de terre franche
  31. Le foyer est pavé de cinquante cinq carreaux de terre de huit pouces et
  32. le surplus en pierres.
  33. Que sur la face du devant se trouve une petite fenestre
  34. garnye d’un volet à châssis dormant aux deux tiers uzé et qu’il
  35. y a trois grilles de bois.
  36. L’évier est garny d’une pierre rouise ( ?) d’appuye et de deux planches
  37. de bois au dessus aux deux tiers uzée.

 

Page 3/11

  1. Qu’à la langère du jardin pour y sortir se trouve
  2. une porte uzée par vetusté de cinq pieds de haut
  3. et trois pieds de large garnye de ses ferrures, avec
  4. une carrie double en bois uzée de six pieds de hauteur et
  5. qu’il y faut substituer un autre ventail comme celuy cy dessus ainsy
  6. qu’une carrie à quatre montants de chacun six pouces de carrissage
  7. et quatre pièces pour les seuils de quatre pieds et demy de longueur
  8. sur six pouce de carrissage
  9. Que le plancher est suporté par neufs soliveaux et une poutre
  10. posée sur une étache du côté du jardin, que le plancher est enduis
  11. de mortier de chaux et sable qu’il y faut refaire la valeur de deux
  12. toises d’enduis, et quatre des soliveaux sont défectueux.
  13. Qu’en le pignanon se trouve une fenestre en partye close en massonnail.
  14. Qu’à la cheminée les deux carbetets ( ?) de pierre de taille se trouvent
  15. cassés qu’il en faut substituer deux autres de chacun seize pouces
  16. quarrésII conformes à ceux cy dessus II et dix huit pouces de longueur
  17. Que la voute du four ainsy que le pavage se ? deux tiers uzé
  18. et le contre cœur de la cheminée construit de pierres brutes et
  19. briques mal arrangées et est uzé, et qu’il ne se trouve point de
  20. fermeture au four
  21. Que le ventail de la porte à entrer dans la chambre froide est uzé
  22. par vetusté et y en faut fournir un de cinq pieds quatre pouces de
  23. haut sur deux pieds neuf pouces de large et qu’il ne se ferme
  24. qu’avec un crochet, et que les pentes et gonds sont en partye uzés
  25. qu’il faut remettre à lad(ite) porte une calanche ( ?) à pied de six pieds et
  26. demy de haut sur six pouces de carrissage.
  27. Qu’à descendre dans lad(ite) chambre se trouvent deux marches une
  28. de bois et une de pierre brutte.
  29. L’aire de la place est en concavité et pour l’applanir faut
  30. fournir une charrettée de terre franche.
  31. Qu’il faut remettre une seulle à la cloison de dix pieds et demy de
  32. longueur sur sept à huit pouces de carrisssage, y refaire deux
  33. toises de terrasse sur bout.
  34. Qu’il se trouve à lad(ite) chambre deux planchers de différente hauteur.

 

Page 4/11

  1. Et dont un fait party du premier plancher de la chambre de
  2. maistre tous deux en partye uzés par vetusté.
  3. Monté dans le grenier la charpente est uzée par vetusté, faut
  4. remettre en chantier fournir deux sablières de chacun vingt trois
  5. pieds sur sept et huit pouces de carrissage, deux tirants de chacun
  6. dix neuf pieds de long et sept pouces de carrissage,
  7. deux poinçons de chacun onze pieds et demy de longueur sur six
  8. et neuf pouces de carrissage, un faitage de vingt un pieds de
  9. longueur sur cinq pouces de carrissage, huit chevrons de quatorze
  10. pieds de long et quatre pouces de carrissage par un bout en place
  11. des défectueux, deux cent et demy de lattes, et trois milliers de
  12. bardeau neuf en place de celuy qui a été retourné.
  13. Faire une noë du côté du jardin de douze pieds de longueur à
  14. tuiles creuses conforme à celle qui y est actuellement.
  15. Que le plancher est à recharger à neuf pourquoy appartient
  16. trois livres. Cy ……………………………………………. 3tt
  17. Que les longères du susd(it) bâtiment sont faites à mortier de
  18. chaux et sable et que l’huisserie de la porte de la maison manable
  19. par le devant est hors de son plomb et que pour la réparer et
  20. mettre en état faut faire trois quarts de toise de mur, et replacer
  21. les pierres de taille le tout à mortier de chaux et sable.
  22. Et à la longère du côté du jardin y refaire pareillement une
  23. toise et demy de gros murs.
  24. Et à l’égard du four la masse( ?) s’en trouve lézardée en trois
  25. endroits et n’est construite qu’à terre en duite à mortier de
  26. chaux et sable, quant à la couverture elle est en tuiles et
  27. bardeaux et en passable état et est supportée de deux étaches de
  28. bois de chêne uzées, qu’il faut y en fournir deux autres pareilles
  29. à celles qui y sont actuellement de six pieds et demy de long chacune
  30. sur huit pouces de carrissage avec deux liens de quatre pieds de
  31. long et cinq pouces de carrissage et réparer les étaches à chaux et
  32. à sable.
  33. Item que la couverture du pavillon de l’escalier à monter dans la chambre
  34. de maistre qui fait le second corps de batiment est soutenue par deux
  35. potteaux dont un se trouve uzé auquel en faut substituer un pareil de

 

Page 5/11

  1. six pieds de long et six pouces de carrissage
  2. Que ledit escalier est construit de cinq marches
  3. de pierre rousses uzées néanmoins de servir.
  4. Que le ventail de la porte de chambre de maistre
  5. est aux deux tiers uzées néanmoins en état de servir et se fermer
  6. à clef et un verouil rond en dedans, et cependant
  7. sans clef sinon celle du loquet qui est de nulle valeur
  8. L’aire de la place est pavée de carreaux de terre cuite de
  9. quatre pouces mal arrangés pour la plus grande partye
  10. uzés, cassés et brisés qu’il en faut fournir cinq cent et pour
  11. les placer à mortier de chaux et sable un quart de chaux.
  12. le contrecoeur de la cheminée est fait de pierres bruttes
  13. et morceaux de tuiles et est uzé et qu’il faut le refaire
  14. jusqu’à concurrence de trois pieds quarrés.
  15. Que les jambages sont revetus de deux planches de quatorze
  16. pouces de large dont un de duit et l’autre de six ligne
  17. d’épaisseur
  18. Q’au pignon à cheminée du côté de l’escalier est un évier
  19. avec son appuy de briques mal arrangées et au dessus
  20. une planche de bois de chêne uzée par vetusté et qu’il y
  21. en faut fournir un autre de deux pieds de longueur sur
  22. quinze pouces de large et un pouce d’épaisseur.
  23. Que de l’autre côté de la cheminée se trouve dans ledit
  24. pignon une fenestre avec son volet d’un pied neuf pouces de
  25. haut sur seize pouces et demy de large aux deux tiers uzés
  26. et se ferme avec une targettte et au devant est une grille de
  27. fer d’environ un pouce quarré, et faut en porter à lad(ite)
  28. fenestre un gond de fer pezant une livre.
  29. Que sur le chemin au la face du devant se trouve une
  30. petite erasée ( ?) avec son chassis à verre et volet et s’y
  31. trouvent deux carreaux de vitre de dix et huit pouces
  32. cassés, et du mesme côté un petit placard sans fermeture
  33. n’y apparence d’y en avoir eu auquel sont deux mauvaises
  34. planches de nulle valeur.

 

Page 6/11

  1. Que le plancher est supporté de huit sablières et une poutre
  2. laquelle poutre est de nulle valeur et qu’il y en faut remettre
  3. une de dix sept pieds et demy de longueur sur un pied de carrissage
  4. la poutre actuelle étant trop faible, le plancher est enduit
  5. et il y faut refaire valeur d’un quart de toise d’enduis en place
  6. du défaillant.
  7. Qu’à la longère sur le chemin faut refaire à neuf deux toises
  8. et demye de gros mur à mortier de chaux et sable et pour
  9. refaire la verge de la cheminée pourquoy fournir trois cent de
  10. briques un quart de chaux et une charrettée de sable.
  11. A l’égard de la charpente au dessus de lad(ite) chambre elle est aux
  12. deux tiers uzée et il s’y trouve un chevron routé (?) , et à la
  13. couverture environ quatre cent de bardeaux uzés, pourquoy
  14. en faut fournir mesme nombre avec un cent de lattes et un
  15. cent de tuiles en recherches.
  16. Et comme la couverture excède celle du bâtiment du bordager
  17. il est nécessaire de fournir et faire employer une toise d’arcelet
  18. fendu.
  19. Quant à la couverture du pavillon sur l’escalier il s’y trouve
  20. la valeur d’un cent de bardeaux uzés y en faut fournir et faire
  21. employer pareille quantité avec demy cent de lattes recreiter ( ?)
  22. la noë de sept pieds de longueur et fournir une gouttière de
  23. huit pieds de long conforme à celle qui y est actuellement pour
  24. recevoir l’eau de lad(ite) noë.
  25. Que le ventail de la porte de la cave sous lad(ite) chambre de
  26. maistre est uzé par vetusté et faut y en fournir un de quatre
  27. pieds quatre pouces de hauteur et trois pieds de largeur,
  28. que lad(ite) porte se ferme avec un croüille rond et à clef et
  29. pour la tenir fermée raporter un crampon à la pierre de taille
  30. pezant une livre, le seuil de lad(ite) porte est de pierre rousses
  31. en partye uzées et dérangées.
  32. A l’égard du plancher la poutre est uzée il y en faut remettre
  33. une de seize pieds et demy de longueur et treize ( ?) pouces et onze
  34. de carrissage, y raporter trois soliveaux de chacun sept pieds et
  35. demy de longueur et sept pouces de carrissage en place de trois
  36. qui se trouvent uzés, une toise et demye de terrasse couchée

 

Page 7/11

  1. en recherches.
  2. Que le ventail de la porte à entrer de lad(ite) cave dans le pressoir
  3. est uzé par vetusté qu’il y en faut substituer un de quatre pieds
  4. et demy de hauteur et vingt six pouces de large et que
  5. celuy substituant est suporté de deux poutres uzées de sept pouces
  6. de long et ne se ferme qu’avec une targette.
  7. Item que le ventail de la porte à entrer dans le pressoir qui
  8. fait le troisième corps de bâtiment est uzé et y en faut fournir
  9. un autre de six pieds de haut sur trois pieds deux pouces de
  10. large et qu’il se trouve au ventail actuel une ferrure platte
  11. et sans clef
  12. A l’égard du pressoir la met est de six pieds
  13. de largeur d’une jumelle à l’autre et est uzée et pour la
  14. remettre en état faut deux échammes ( ?) de neuf pieds de
  15. longueur sur un pied de carrissage et cinq carreaux de huit
  16. pieds de long et un de large de six pouces d’épaisseur par la
  17. teste, deux jumelles douze pieds de longueur de dix huit pouces
  18. de largeur et un pied d’épaisseur, une vice en place de celle
  19. qui sert actuellement étant uzée par vetusté de cinq pieds de
  20. longueur, il se trouve au surplus quatre carreaux de
  21. couverture, une cruche ( ?) le crapaut et le câble nécessaire.
  22. Que le contour dudit corps de bâtiment est sur pan de bois
  23. aux deux tiers uzés et qu’il faut du côté de l’entrée remettre
  24. une seule à neuf de huit pieds huit pouces de longueur sur
  25. six pouces de carrissage et refaire une toise et demye de terrasse
  26. sur bout en recherche.
  27. Que le pignon sur le jardin est repéré d’arcelet fendu
  28. aux deux tiers uzé.
  29. Qu’à la hausse ( ?) se trouvent cinq solives sans terrasse
  30. lesquelles solives portent les chevrons.
  31. Quant à la couverture du côté du jardin le bardeau est uzé par
  32. vétusté y en faut fournir deux milliers en se servant du meilleur
  33. du vieil et en outre fournir un cent de lattes.
  34. Qu’outre le pressoir et la chambre froide de la maison du bordager
  35. se trouve trois quarts de toises de gros mur à faire neuf pourquoy
  36. faut deux charrettée de pierre et un quart de chaux.

 

Page 8/11

  1. Item que le ventail de la porte du quatrième corps de bâtiment
  2. est en passable état, que le seuil est de pierre rousse hors de
  3. servir et qu’il faut y en fournir un de trois pieds de longueur
  4. l’aire est en concavités pour l’applanir fournir une charrettée
  5. de terre franche, que le contrecoeur de la cheminée est fait de
  6. briques de cinq pieds de longueur sur deux pieds de haut pour le
  7. remettre état y en fournir un cent à mortier de chaux et sable.
  8. Que le plancher est supporté par neuf soliveaux et une poutre
  9. dont trois soliveaux se trouvent uzés et qu’il y en faut replacer
  10. trois autres de chacun treize pieds de long et de six à sept pouces
  11. de carrissage avec un linçoir de huit pieds de long sur huit
  12. pouces de carrissage.
  13. Que la cuve de la cheminée est à refaire à neuf de six pieds quarrés
  14. à mortier de chaux et sable pourquoy faut fournir un cent de
  15. briques, et au pignon où est lad(ite) cheminée se trouvent lézardés
  16. y fournir quatre pierre de linisou ( ?) de dix huit pouces de longueur
  17. à mortier de chaux et sable, et refaire au plancher quatre
  18. toises de terrasse couchée.
  19. Qu’à la charpente il faut fournir deux sablères de chacun
  20. quatorze pieds de long sur sept à huit pouces de carrissage à
  21. placer sous œuvre et fournir six chevrons en place des
  22. défaillants et de ceux qui sont gastés de chacun quinze pieds de
  23. longs et quatre pouces de carrissage avec deux cent delattes, deux
  24. milliers de bardeau en place de celuy qui est uzé en se servant du
  25. meilleur.
  26. Item que le ventail de la porte du cinquièsme corps de bâtiment
  27. servant d’écurie pour les chevaux est hors d’état de servir et
  28. y en fournir un neuf de cinq pieds dix pouces de hauteur et trois
  29. pieds de large et les murs se trouvent dégarnis en plusieurs
  30. endroits, il faut pour les réparer un quart de chaux et une
  31. charrettée de sable.
  32. Le plancher sous terrasse est garny de cinq mauvaises solives
  33. qui n’étant pas de longueur suffisante sont supportées par deux
  34. pièces de charpente à chaque bout.
  35. Qu’au plancher il faut fournir et employer deux milliers de
  36. bardeau en place de celuy qui est uzé en se servant du meilleur.

 

Page 9/11

  1. Item que le ventail de la porte de la grange qui fait le sixième
  2. corps de bâtiment est hors d’état servir qu’il y en faut fournir
  3. un de cinq pieds dix pouces de hauteur sur trois pieds un
  4. pouce de large.
  5. L’aire est en concavités que pour l’applanir faut une
  6. charrettée de terre franche.
  7. Le ventail de la porte de l’étable aux vaches est en passable état.
  8. Le plancher n’est fait que de mauvais rameaux et de
  9. mauvais morceaux de charpente en partye de nulle valeur
  10. supportés par une mauvaise pièce de charpente de six et sept
  11. pouces de carrissage appuyé sur la terrasse de
  12. derière et de l’autre côté sur le lintier ( ?) de la porte et
  13. supporter et rendre solide ledit plancher
  14. rapporter un poteau d’un pied de carrissage de vingt pieds
  15. sept pouces de long.
  16. Et à la couverture rapporter douze chevrons de chacun seize
  17. pieds trois pouces de long et trois pouces et demy
  18. de carrissage et fournir trois cent de lattes, cinq milliers de
  19. bardeau neuf et retourner le vieil en entier.
  20. Que led(it) bâtiment est sur pan de bois et faut y remettre une
  21. colombe uzée par vétusté à la longère de derrière de sept pieds
  22. trois pouces de long sur cinq ? pouces d’épaisseur et
  23. réparer les deux pignons d’environ trois toises d’arcelet fendu
  24. Item quant aux toits à porcs qui font le septième corps de
  25. bâtiment ils sont en passable état.
  26. Item que le ventail du huitième corps de bâtiment occupé
  27. par le nommé Héron se trouve hors d’état de servir et faut y
  28. en fournir un de six pieds de haut sur trois pieds un pouce de
  29. large y ayant à l’actuel une serrure paltte à clef et un verouil
  30. rond en dedans, le seuil de la porte est de pierre rousse uzée
  31. par vétusté et dérangé faut y en fournir un d’un pied  de long
  32. et huit pouces d’épaisseur.
  33. L’évier est garny de trois planches de nulle valeur dont une
  34. servant d’appuy pour la seille, y en fournir trois autres de chacune
  35. trois pieds de long et un pied de large.
  36. Le contrecoeur de la cheminée est de pierres bruttes et quelques

 

Page 10/11

  1. briques et le foyer pavés de quelques pierres bruttes mal
  2. arrangées.
  3. Qu’il faut à la porte sur le jardin fournir un ventail de cinq pieds
  4. et demy de haut et deux pieds trois pouces de large en place
  5. de celuy qui y est actuellement qui est uzé par vétusté et se ferme
  6. avec un verouil en dedans, en reforger des gonds et pentes,
  7. sur le jardin se trouve une petite fenestre sans fermeture.
  8. Que le plancher est supporté de huit soliveaux et une poutre
  9. aux deux tiers uzés. Et à la longère du côté du jardin au
  10. coin du pignon qui est sur pan de bois il faut refaire demye
  11. toise de mur à neuf se trouvant lézardé, et le pan de bois
  12. dud(it) pignon par le quarré se renverse du côté de la cour et est
  13. aux deux tiers uzé.
  14. Qu’il faut en hausser la verge de la cheminée étant trop près
  15. du couvert pourquoy faut y employer un cent de briques à
  16. mortier de chaux et sable.
  17. Qu’à la couverture faut raporter sept chevrons en place de
  18. ceux qui sont hors de service de chacun treize pieds et demy
  19. de long sur quatre pouces de carrissage, le bardeau se trouve
  20. à moityé retourné qu’il y en faut substituer pour remettre
  21. lad(ite) couverture en état un millier.
  22. Qu’il faut fournir en recherche quatre toises de
  23. chanlattes.
  24. Que pour réparer les murs il faut (blanc)
  25. de pierre.
  26. Qu’il est tout ce que ledit Ambroise Huard nous a déclaré avoir
  27. remarqué, sur les bâtiments et dépendances du lieu de Randonnay
  28. et en conséquence après l’avoir affirmé sincère et véritable sans
  29. y rien vouloir changer augmenter ny diminuer il a arbitré
  30. à faire et fournir pour mettre le tout en bon état de réparations
  31. la somme de douze cent quatorze livres onze sols

 

Page 11/11

  1. six deniers.
  2. Et a ledit Ambroise Huard requis taire que nous luy
  3. avons faite de son consentement de la somme de
  4. (blanc)
  5. ligne rayée
  6. Dont et de tout ce que dessus nous avons fait et dressé
  7. le présent procès verbal pour servir et valoir auxdits s(ieu)r
  8. et D(a)me Huet ce que de raison sous leurs protestations
  9. de n’estre aucunement tenu de l’entretien desd(ites) choses
  10. néanmoins fors des réparations locatives, et en
  11. desquelles protestations ils nous ont requis acte que leur
  12. avons octroyé pour leur servir en temps et lieu ce que
  13. de raison et avons jugé lesd(ites) partyes de leur consentem(en)t
  14. après lecture ainsy que led(it) Huard de ses déclarations,
  15. raport et affirmation yceluy aussy après lecture et
  16. arresté le susd(it) procès verbal audit lieu de Randonnay
  17. après y avoir vaqué par première te d(erniè)re vacation en
  18. présence de (blanc)
  19. demeurants (blanc)
  20. qui avec led(it) s(ieu)r Duclos led(it) s(ieu)r Huet et la dame son épouse
  21. ont présentement signé led(it) Huard a déclaré ne scavoir
  22. signés enquis suivant l’ordonnance ce fait sans que ces
  23. présentes puisses nuire ny préjudicier à la faculté que led(it)
  24. s(ieu)r Duclos s’est réservé de rentrer dans la jouissance dud(it)
  25. lieu et dépendance conformément au contrat de mariage
  26. d’entre ses gendres et fils.
  27.  ? est écrit bâtiment, terre, écurie ( ?), la couverture
  28. du pavillon, trouvent.
  29. Rayé une ligne cinquante neuf mots ou syllabes nuls
  30. [signatures] Mauduit, Duclos, Marie Mauduit, Huet, Garoüy

 

Copie-de-113_1389.JPG

Partager cet article

Repost 0

commentaires