Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Histoire du canton de La Suze sur Sarthe
  • Histoire du canton de La Suze sur Sarthe
  • : Infos sur l'histoire et le patrimoine des communes du canton de La Suze sur Sarthe (72)
  • Contact

Recherche

20 mai 2006 6 20 /05 /mai /2006 09:50

UN TREMBLEMENT DE TERRE A VOIVRES (1711)


 

 

 

 

Les curés des villages étaient chargés de tenir les registres des baptêmes, mariages et sépultures. Ce sont ces documents que l’on utilise pour faire de la généalogie. Mais parfois les curés y inscrivent aussi des événements qui marquent la vie de la paroisse.

 Ainsi en 1711, Jean Girard, curé de Voivres, écrit :

 

 

 

« Le sixième jour d’octobre 1711 arriva un tremblement de terre sur les huit heures et demie du soir, lequel s’est trouvé général et ce par deux fois consécutives. »

 

 

 

L’information est brève et sans autre commentaire. Il n’y eut sans doute pas de dégâts.

 

D'autres registres sarthois y font allusion. Ainsi à la Chapelle d'Aligné " Aujourd'hui 6 octobre 1711, sur les 8 heures du soir, il y a eu ici un tremblement de terre par deux secousses terribles et un grand sifflement" ou encore à Assé le Riboul " En la dite année (1711) le 6ème dudit mois (octobre) à 8 heures du soir en un temps serain et beau, il se fît un double tremblement de terre presque coup sur coup sous un bruit sourd qui surprit tout le païs comme étant une chose icy fort extraordinaire. En foi de quoi j’ai signé Métivier" mais aussi à La Quinte "Le 6 Octobre à 8 heures et demie du soir s'est fait deux tremblements de terre à la Quinte très considérables" et à René "Le Mardi Sixième Octobre, Mil Sept Cent Onze, sur les quinze heures du soir, le temps étant assés calme, l on sentit tout d un coup un tremblement de terre qui dura environ trois minutes, avec un fore grand bruit dans l air, ce qui étant fini, la terre recommença un demi quart d heure après de trembler, mais d’un mouvement plus fort et qui dura un peu plus long temps que la première fois, même le bruit que l on entendit dans l air pendant cette seconde secousse fut beaucoup plus grand. Cet accident ne produisit point d autre effet que d'avoir fait grand peur, et se fit sentir presque dans toute la province du Maine" et encore à Courceboeufs "Le 6 Octobre 1711, il fit un grand tremblement de terre qui épouvanta tout le monde" puis à Arçonnay "Le 6 octobre 1711, jour de la saint Bruno, sur les huit heures du soir, est arrivé en un quart d'heure un double tremblement de terre à Alençon et en cette paroisse et plusieurs autres, ne sachant pour le présent s'il s'est fait sentir plus loin. Le château d'Alençon et les maisons de la dite ville d'Arconnay en eurent de rudes secousses" et encore à Neuvy en Champagne "6 Octobre 1711, sur les 8 à 9 heures du soir, arrivèrent deux tremblements de terre dans un quart d'heure de temps, sans qu'ils aient causé de désordres qu'un peu d'épouvante" et encore à Yvré le Polin "le 6 Octobre 1711, le mardi,sur les huit heures du soir est arrivé un tremblement de terre par deux fois de suite" mais aussi dans les registres de Nogent sur Loir « Plus le six othobre sur les huit heure du soir es arrive un grand tremblemens de terre qui dura un demi cardeure lans mil set cent onze. » (information Jean-Louis Gueret)





Il s’agit donc d’un séisme important qui a touché une grande partie ouest de la France. On en connaît d’autres témoignages :

·        dans les archives de la commune de Ranton (Vienne) :

« Au commencement du mois d'octobre de la présente année il est arrivé de très grands tremblements de terre, qui ont jeté à terre quantité d'édifices, et surtout toutes les cheminées. »

 


 

·        dans le journal (1684-1720) du marquis de Dangeau :

« Il y eut le 6 du mois passé un tremblement de terre
que beaucoup de gens sentirent ici ;
ce fut sur les huit heures du soir. Nous avons su depuis
que ce tremblement de terre avait été plus considérable
le même jour et à la même heure sur les frontières de la
Touraine et au Poitou. La petite ville de Loudun en
a été fort endommagée ; il y a eu plusieurs maisons
renversées. »


 

 

 

 

La plupart des secousses sismiques enregistrées dans la Sarthe ont pour origine le Poitou et la Touraine. Voici quelques autres secousses sismiques enregistrées dans le passé :

 

 

 

DATES


 

EPICENTRES


 

1579

La Châtre (Indre)

1657

Sainte Maure (Indre et Loire)

1711

Loudun (Vienne)

 

 

 

 

 

 

Plusieurs tremblements de terre ont touché la Sarthe depuis. Par exemple, un séisme dont l’épicentre était à Pouzauges (Vendée) à été ressentie dans la Sarthe le 8 juin 2001. Mais les mesures faites par le Bureau Central Sismologique Français à Strasbourg indiquent qu’à Voivres il n’a pas été ressenti par la population.

Partager cet article

Repost 0
Published by Philippe Gondard - dans canton-la-suze-sur-sarthe
commenter cet article

commentaires