Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Histoire du canton de La Suze sur Sarthe
  • Histoire du canton de La Suze sur Sarthe
  • : Infos sur l'histoire et le patrimoine des communes du canton de La Suze sur Sarthe (72)
  • Contact

Recherche

22 juin 2015 1 22 /06 /juin /2015 17:41

Rappel de la législation en vigueur : L'utilisation des détecteurs de métaux est strictement interdite sur ces sites archéologiques et historiques. En cas de problème, prévenir la gendarmerie.

 

Code du Patrimoine,

Art. L. 542-1 - Nul ne peut utiliser du matériel permettant la détection d'objets métalliques, à l'effet de recherches de monuments et d'objets pouvant intéresser la préhistoire, l'histoire, l'art ou l'archéologie, sans avoir, au préalable, obtenu une autorisation administrative délivrée en fonction de la qualification du demandeur ainsi que de la nature et des modalités de la recherche.

 

Des renseignements complémentaires sur :

Ce week-end se sont déroulées les Journées Nationales de l'Archéologie. C'est l'occasion pour nous de donner un bref aperçu sur les traces archéologiques en Val de Sarthe.

On compte sur le Val de Sarthe plus d'une centaine d'entités archéologiques enregistrées dans les bases de l'administration. A cela il faut ajouter des découvertes ponctuelles qui laissent à penser que de nombreux autres sites sont à ajouter à cette liste. Par ailleurs, la plupart des communes du Val de Sarthe n'ont jamais connu de prospections archéologiques systématiques.

Il ne s'agit pas ici de présenter un inventaire complet, mais de donner un aperçu des traces archéologiques dans notre région.

 

Les diverses observations menées sur le terrain montrent que notre territoire est occupé depuis fort longtemps. Ainsi, à Voivres Lès Le Mans a été mis en évidence la présence d'une occupation moustérienne (-300 000 à – 30 000) en surplomb de l'ancien cours de la Sarthe.

Bref aperçu archéologique en Val de Sarthe
Bref aperçu archéologique en Val de Sarthe

Les découvertes montrent, très logiquement, que le couloir de la Sarthe a été fréquenté lors de l'époque préhistorique. Ainsi à Guécélard, les recherches de M. Gobenceaux attestent d'une présence préhistorique à diverses époques.

Le site de M. Gobenceaux où il montre la présence préhistorique à Guécélard.

En fait, dès que l'on prospecte, on trouve de l'outillage lithique laissé par les hommes préhistoriques.

Etival Lès Le Mans

Etival Lès Le Mans

Etival Lès Le Mans

Etival Lès Le Mans

Fillé sur Sarthe

Fillé sur Sarthe

Louplande

Louplande

Roézé sur Sarthe

Roézé sur Sarthe

Voivres Lès Le Mans

Voivres Lès Le Mans

A Fillé, la découverte d'une meule dormante atteste la présence des hommes à l'époque néolithique. C'est en quelque sorte un clin d’œil du passé à l’actuel moulin.

Fillé sur Sarthe

Fillé sur Sarthe

A l'extrême fin de la Préhistoire (époque protohistorique), les hommes ont édifié des mégalithiques. Il nous reste aujourd'hui le dolmen de la Pierre Couverte (classé MH 16/12/1982 ) à Parigné-le-Pôlin, mais il en existait d'autres tel le dolmen du Grand Moussu à Saint Jean du Bois ou le mégalithe de Pierreaube à Fillé dont il ne reste que le toponyme (littéralement « pierre blanche »). Ces monuments sont à placer dans une période allant du 5ème millénaire au 2ème millénaire av. J.-C.

Parigné le Pôlin

Parigné le Pôlin

Aux époques gauloises et romaines, notre territoire est densément occupé comme le montrent différentes découvertes.On y trouve par exemple une activité métallurgique (production de fer) attestée par la découverte de nombreux sites avec scories de fer, mais aussi des traces d'habitat sous formes d'enclos fossoyés et de constructions en dur.

Voivres Lès Le Mans - coulée de bas fourneau

Voivres Lès Le Mans - coulée de bas fourneau

Roézé sur Sarthe - zone de scories de fer sur site de production

Roézé sur Sarthe - zone de scories de fer sur site de production

Bref aperçu archéologique en Val de Sarthe
Louplande

Louplande

Etival Lès Le Mans

Etival Lès Le Mans

On connait des villas gallo-romaines à La Suze, Voivres, Chemiré le Gaudin, Souligné-Flacé, Etival, Fercé, Fillé, etc. Dans certains champs, ces habitants apparaissent sous la forme de mobiliers archéologiques visibles au sol.

 

La Suze - Villa

La Suze - Villa

La Suze -Villa

La Suze -Villa

Voivres Lès Le Mans

Voivres Lès Le Mans

Roézé sur Sarthe - Tessons indiquant la présence d'un habitat antique

Roézé sur Sarthe - Tessons indiquant la présence d'un habitat antique

Voivres Lès Le Mans - Morceau de meule gallo-romaine

Voivres Lès Le Mans - Morceau de meule gallo-romaine

A Chemiré le Gaudin, le site de la Tétardière a été partiellement fouillé en 1986/1987 lors des travaux autoroutiers. Les fouilles ont mis au jour la partie artisanale de la villa et les archéologues ont constaté une occupation romaine puis une autre médiévale (7ème au 13ème s.). Lors des mêmes travaux, la villa des Fourneaux à Souligné-Flacé est occupée entre le 1er et le 3ème s. alors que celle des Tertres se poursuit au 4ème s.

Chemiré le Gaudin - Céramique sigillée découverte à la Tétardière

Chemiré le Gaudin - Céramique sigillée découverte à la Tétardière

Certains chemins encore présents dans nos paysages correspondent à d'anciennes voies antiques.

Bref aperçu archéologique en Val de Sarthe

Au Moyen-Age, les paroisses se mettent en place ainsi que l'organisation féodale. Notre organisation territoriale actuelle est fortement calquée sur ces modèles médiévaux.

A Fercé, la présence mérovingienne est attestée par une découverte de sarcophages et d'une plaque-boucle vers le milieu du 19ème siècle. D'autres sarcophages ont été découverts à Guécélard, Fillé, etc.

Fercé sur Sarthe

Fercé sur Sarthe

A Louplande, dans l'actuel Vieux-Bourg est édifiée une motte féodale autour de laquelle va se développer l'ancien village de Louplande avant qu'il ne s'installe sur l’actuelle route de Sablé.

A Malicorne, les seigneurs installent une forteresse pour contrôler la rivière tout comme à La Suze où le seigneur construit un pont et perçoit un droit de péage.

Bref aperçu archéologique en Val de Sarthe

Le patrimoine archéologique est un bien fragile qui va au delà de la simple collection d'objets. Il permet de comprendre les origines et l'organisation d'un territoire sur lequel nous vivons. L'état actuel de cet espace est le fruit d'une longue construction. Et pour comprendre cette organisation, il est nécessaire de protéger ces vestiges afin de les transmettre aux générations futures dans les meilleures conditions.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Philippe
commenter cet article

commentaires