Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Histoire du canton de La Suze sur Sarthe
  • Histoire du canton de La Suze sur Sarthe
  • : Infos sur l'histoire et le patrimoine des communes du canton de La Suze sur Sarthe (72)
  • Contact

Recherche

20 octobre 2013 7 20 /10 /octobre /2013 15:44

Les églises des villages de la région de La Suze remontent pour la plupart d'entre elles au Moyen-Age. L'église de Flacé a gardé l'aspect originel de ces modestes édifices : une nef unique, un chœur en abside et un clocher-mur.

Aperçu sur les églises médiévales de la région de La Suze (72) - Partie 1

L'appareil

Une autre caractéristique est l'utilisation de lits réguliers de moellons cubiques en roussard, et parfois en calcaire, à la période romane. C'est d'ailleurs un bon indice pour repérer les parties les plus anciennes des églises. Cette technique de construction remonte à la période gallo-romaine (voir la muraille du Mans) ; les campagnes médiévales devaient avoir gardées dans certains lieux des vestiges de villas gallo-romaines. On a alors récupéré la technique et les matériaux.

Aperçu sur les églises médiévales de la région de La Suze (72) - Partie 1
Aperçu sur les églises médiévales de la région de La Suze (72) - Partie 1
Aperçu sur les églises médiévales de la région de La Suze (72) - Partie 1

Le portail

Certaines nefs romanes ont conservé leur portail en plein-cintre. A Chemiré le Gaudin, le portail occidental joue sur la bichromie en utilisant l'alternance roussard/calcaire (voussure supérieure et colonnettes des piédroits).

Aperçu sur les églises médiévales de la région de La Suze (72) - Partie 1

A Souligné-Flacé, le portail roman est aujourd'hui masqué par la tour-clocher. Mais en entrant dans la nef, il est toujours là avec une voussure dont la partie supérieure est ornée d'un cordon en dents de scie.

Aperçu sur les églises médiévales de la région de La Suze (72) - Partie 1

A Roézé, le portail roman a été remplacé dans la dernière partie du 15ème siècle ou au début du 16ème siècle lors de l'effondrement de la façade occidentale de l'église. Mais si on regarde les contreforts posés pour consolider le pignon, on y verra en réemploi des éléments en dents de scie correspondant aux vestiges de l'ancien portail roman.

Aperçu sur les églises médiévales de la région de La Suze (72) - Partie 1

Les fenêtres

Les fenêtres permettent également d'identifier les parties romanes des églises. Très souvent, les petites ouvertures romanes ont été obstruées lors de l'installation de nouvelles baies à des époques plus tardives.

Aperçu sur les églises médiévales de la région de La Suze (72) - Partie 1
Aperçu sur les églises médiévales de la région de La Suze (72) - Partie 1

Il faut souvent regarder les murs Nord des églises, les nouveaux percements ayant souvent été réalisés au Sud pour faire entrer plus de lumière. Ainsi à Athenay (commune de Chemiré le Gaudin), on voit tout en haut du mur les vestiges de trois petites fenêtres romanes. Tout comme à Spay, il arrive que les claveaux visibles soient en fait créés par le creusement d'une rainure dans le bloc de pierre sommital ; on comble ensuite les dites rainures de mortier donnant ainsi l'illusion de claveaux composés de diverses pierres.

Aperçu sur les églises médiévales de la région de La Suze (72) - Partie 1
Aperçu sur les églises médiévales de la région de La Suze (72) - Partie 1

Par contre, dans le mur nord de l'église de Souligné les claveaux sont bien en pierre calcaire.

Aperçu sur les églises médiévales de la région de La Suze (72) - Partie 1

Partager cet article

Repost 0
Published by Philippe
commenter cet article

commentaires